.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
pnj
▽ messages : 111
▽ âge : très, très vieux.
▽ localisation : dans la forêt.
MessageSujet: contexte    Dim 20 Sep - 11:59





Contexte

Un nuage noir vient assombrir les horizons de la meute de Scott McCall. La mort d'Allison a laissé un goût amer dans leur bouche. Alors qu'ils faisaient face au Nogitsune ayant pris possession du corps de Stiles (et causé un bon nombre de soucis), ce-dernier a réussi à prendre le contrôle des Onis de la mère de Kira, la kitsune. Alors que la troupe faisait face à la sombre créature, un des Onis transperça le ventre de la chasseuse, qui venait de sauver la vie d'Isaac en tirant une flèche dans l'ennemi qui le menaçait. La fille Argent est morte en héroïne, après avoir trouvé un moyen de vaincre les Onis; une flèche en argent. L'Argent était morte sous le coup d'épée d'un Oni, mais c'était l'argent qui en avait tué un autre. Tous tentent de se remettre tant bien que mal de leurs émotions, mais une nouvelle ombre vient planer sur Beacon Hills. Deaton les avait prévenus; les récents évènements s'étant déroulés au Nemeton risquaient d'attirer de nouvelles créatures surnaturelles dans leur ville, et cette prédiction se révéla exacte. Wendigos, Kitsunes, Werecoyotes, Werejaguars, Kanimas, Banshees (ainsi que plein d'autres ne demandant qu'à être découvertes) se sont sentis attirés par l'arbre ancien. Nous pouvons dire que c'est le calme avant la tempête, jamais une expression n'a été aussi bien adaptée à une situation.

***

Comme tous les soirs, Alicia Miller était en train de faire son jogging. Et comme tous les soirs, elle rentra chez elle exténuée. Si ses gènes de loup-garou lui procuraient une grande vitesse, ils ne lui donnaient pas la faculté d'être infatigable, elle restait humaine malgré tout il ne fallait pas l'oublier. La jeune femme alla prendre une douche, sans remarquer la silhouette assise sur son canapé (qu'elle aurait pourtant dû remarquer). Quand elle ressortit de sa salle de bain, enroulée dans une serviette chaude, elle se stoppa en entendant les grincements du plancher. Elle n'était pas seule. Il y avait quelqu'un d'autre... or elle habitait seule. Un cri s'échappa de ses lèvre quand un homme se présenta à elle, un sourire froid collé aux lèvres comme un mauvais masque d'Halloween. « Qui êtes-vous? » Pas de réponse. L'homme pencha la tête sur le côté et la fixa comme si elle était un trophée, ce qui ne lui plut pas vraiment; un grognement animal s'échappa de ses lèvres quand il dévoila sa lame en argent enduite de tue-loup. Les yeux d'Alicia se mirent à briller d'une lueur jaune, l'air menaçant. L'homme face à elle eut un petit ricanement tandis qu'il lui lançait; « Crier ne te servira à rien, personne ne viendra te sauver, tu n'as aucune meute. » Et il avait raison. Il avait passé assez de temps à l'observer et à connaître sa routine qu'il avait bien finit par découvrir qu'Alicia Miller était et serait toujours vouée à être seule. Les loups seuls étaient faibles, et des cibles faciles. La jeune femme fut surprise qu'il aie découvert non seulement sa nature mais également sa non-appartenance à une meute, balbutia en reculant; « Qu-qui êtes vous? » Sa main, tremblante, alla resserrer sa serviette autour de son corps. L'homme lui répondit tranquillement; « Je travaille pour le Bienfaiteur. » Il s'avança d'un pas, levant son arme brillante et enduite de tue-loup. « Et j'ai été engagé pour te tuer. » Et, sans plus de cérémonie, il enfonça la lame dans la jugulaire de la louve tellement rapidement que cette dernière n'eut pas le temps d'esquiver. Pendant de longues minutes, il la regarda agoniser avant de finalement la prendre en photo quand elle eut arrêté de pousser des râles. Il envoya cette photo à un contact nommé BENEFACTOR dans son téléphone puis il attendit une réponse. A peine quelques secondes plus tard un petit bip se fit entendre, et il jeta un regard à son téléphone pour lire le message qu'il venait de recevoir. Paiement effectué. Un sourire se dessina sur le visage du meurtrier tandis qu'il quittait le domicile d'Alicia Miller, désormais morte.
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nemeton.forumactif.org
 
contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murder Party n°4 : une soirée entre personnes de bonne compagnie règles et contexte
» [1] Contexte / Histoire
» Contexte de base de Lycampire
» Raphia (LEGION)
» CONTEXTE ▷ l'histoire du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nemeton :: pack mentality :: master plan-